Imprimer
Catégorie : Notes de lecture Vie et Sciences de l'Entreprise 206

Vie et Sciences de l'Entreprise N° 206Cet ouvrage montre qu’imaginer un monde déployant la transition énergétique, réduisant la fracture numérique et accompagnant la mutation écologique est loin de devenir la réalité. A partir de six années d’enquête sur le terrain l’auteur montre qu’en s’émancipant des énergies fossiles nous sombrons dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux rares comme le Tantale, cobalt, indium, platinoïdes, tungstène, etc... Ces métaux sont devenus indispensables à la mutation écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numériques (mobiles, tablettes, ordinateurs, etc.…). Or les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler plus élevés que ceux qui nous lient au pétrole. Ce livre est une contre-histoire de la transition énergétique. L’auteur montre la vision stratégique de l’Etat chinois, qui en s’appuyant sur des ressources nationales en métaux rares a su en devenir le premier producteur mondial au détriment de la France et des Etats-Unis. Il souligne la perspicacité chinoise pour remonter la chaîne de valeur des métaux rares et s’imposer comme le leader mondial de ces matériaux dans de nombreuses technologies en pointe.

L’auteur est Journaliste pour le Monde Diplomatique, Géo et pour le National Geographic. La géopolitique des matières premières est un axe majeur de son travail. Il intervient régulièrement auprès du parlement français et de la Commission européenne sur le sujet des métaux rares.