Imprimer
Catégorie : Tribune Libre Vie et Sciences de l'Entreprise 211-212

Résumé :

L’évaluation des risques liés aux politiques d’aménagement du territoire dans lesquelles l’État s’associe aux acteurs locaux pour garantir l’efficacité de la décision administrative et financière, repose sur le contrôle du principe de pertinence de l’action publique selon lequel, il n’est pas pertinent de décider au niveau le plus élevé de ce qui peut l’être avec plus d’efficacité au niveau le plus bas. Elle implique que les projets innovants municipaux sont choisis et administrés au plus près possible du citoyen, en concertation avec les parties prenantes locales. Que se passe-t-il lorsque l’État se substitue aux acteurs locaux ? Cet article porte sur le cas de la municipalisation accélérée du Congo pour y démontrer toute la spécificité de la concertation entre parties-prenantes locales et politiques d’aménagement du territoire.

Mots-clés : Décentralisation, Déconcentration, Zone franche, Risques.

Abstract:

The assessment of the risks associated with regional planning policies in which the State joins forces with local actors to guarantee the effectiveness of the administrative and financial decision, is based on the control of the principle of relevance of public action according to which, it is irrelevant to decide at the highest level what can be more effectively at the lowest level. It implies that innovative municipal projects are chosen and administered as close as possible to the citizen, in consultation with local stakeholders. What happens when the state takes the place of local actors ? This article focuses on the case of the accelerated municipalization of the Congo to demonstrate all the specificity of the consultation between local stakeholders and land use planning policies.

Keywords: Decentralization, Devolution, Free zone, Risks.

Consulter cet article. 21 pages.